Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation. 1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Arendt Maurice

Voici un revolver à broche à cadre ouvert marqué Arendt Breveté à Liège.

Deux caractéristiques : la baguette d’éjection des douille placée sous le canon est maintenue par un ressort ; il y a une sûreté à gauche du chien.

Les marquages

ELG sur étoile dans ovale : acceptation entre 1846 et 1893

L couronné : contremarque d’un contrôleur entre 1853 et 1877 ;

Réglé : l’arme a été réglée au tir.

Outre la présence d’un bouclier de protection des broches qui n’est pas si courant, je note un système de sûreté, certes élémentaire, de blocage du chien par pression sur un "verrou", constitué d’une tige empêchant toute percussion accidentelle une fois en place.

De plus, la baguette d’extraction est munie d’un dispositif "anti-perte", les collectionneurs savent que c’est hélas assez fréquent.

Maurice Arendt, fabricant d’armes rue Trappé 8 à Liège, a été inscrit aux Banc d’Epreuves de 1857 à 1889. Il a déposé une dizaine de brevets entre 1864 et 1885. Notamment celui concernant le maintien de la baguette 018664 du 27 octobre 1865 et le 020369 du 31 octobre 1866 pour la sûreté.

GP avec l’aide de HPH.

Et en voila un autre !!

Retour "Collection privée "