Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

WARNANT Jean

Revolver dit "à bascule" ou "top-break" de type S&W. La platine est à simple et double action. Le barillet est lisse et comporte 6 chambres (calibre non communiqué ?). L’ouverture se déclenche par une pédale placée sur la console côté gauche derrière le barillet. Le canon rayé est à 8 pans avec guidon en demi-lune. Une pièce de sûreté devrait être présente d’après le brevet mais je ne l’ai pas aperçu sur les quelques photos. La crosse est constituée de deux plaquettes en os reliées par une vis transversale et deux rosettes. Elle se termine par un anneau et une vis-pivot.

Cette arme a  semble-t-il fait l’objet d’un brevet d’invention déposé par Jean Warnant le 05.10.1874 sous le n° 035536.(voir annexes).

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de LIEGE, à savoir :

ELG* dans un ovale vertical : acceptation définitive, en usage de 1846 à 1893.

R étoilé : contremarque du contrôleur, post 1877.

Enfin, l’arme porte également les marques suivantes :

J. Warnant Breveté : marque de l’inventeur Jean Warnant de Cheratte et Liège. (Voir historique sur le site).

J.S. derrière le pontet : j’en ignore la signification, s’agit-il d’une marque de sous-traitant ou des initiales du premier propriétaire, je l’ignore.

Balle avec la mention B & D : cette marque me laisse perplexe car elle ne figure pas dans le fichier des marques de fabricants liégeois. Serait t’elle postérieure et /ou étrangère, je l’ignore. Je fais appel au lecteur érudit ! Warnant a déposé un brevet en commun avec Bled Edouard mais j’ignore si l’intéressé est titulaire de cette marque ?

GG

WARNANT Jean.

Revolver Warnant de calibre .450.

Il porte les poinçons du Banc d'Epreuves de Liège - ELG sur barillet - R couronné (arme rayée) et M (?) étoilé sur canon et barillet.

Ainsi que 33 sur toutes pièces - PH sur poignée

WARNANT Jean.

Rue Henri Forir, 49 à Liège.

1850-1914

Originaire de HOIGNEE-CHERATTE mais n'y réside plus à partir de 1883.Décédé le 01/01/1913.

Titulaire de nombreux brevets d’invention (36) dont la fameuse platine rebondissante.

Brevet Jean Warnant 1905

UK N° 9379 et N° 9379A

Jean Warnant.

Calibre 9mm.

Marquage sur le dessus du canon: "THE BEST SECURITY PATENT J. W. 1883".

Cependant, le mécanisme de verrouillage correspond au brevet Warnant no. 75740 datant de 1886.

Ainsi, la "sécurité" se réfère probablement aux brevets étrangers traitant le chien rebondissant.

"ELG" sans couronne sur le barillet, c'est-à-dire fabriqué avant 1893.

Dirk

Merci à Dirk pour les photos et le commentaire.

Warnant J.

Revolver Belge Fabriqué par J. Warnant , et marqué de ses initiales sur le côté gauche. Le design est classique des revolvers belge avec extracteur de douilles.  Le style suit les Webley Bulldog, sauf en ce qui concerne la longueur de canon.  L’allure générale est probablement inspirée du Smith & Wesson simple ou double action.

Photos aimablement autorisées par "Collectiblefirearms"

Retour "FAMILLE WARNANT"

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"