Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Tholet

L’arme

Il s’agit d’un revolver de type BULL-DOG, crosse en bec de corbin, crossettes en gutta-percha moulées – calibre 9 mm à feu central  – 6 coups.

Curieusement le guidon en demi-lune se trouve à mi-canon pour la bonne raison qu’il s’agit d’une arme destinée à l’exportation vers l’Amérique du Sud où les armes courtes étaient prohibées.

La frontière franchie sans obstacle administratif, il était aisé de ramener le canon à la longueur désirée.

Les poinçons

Ce sont ceux du banc d’épreuve de Liège, à savoir :

ELG étoilé dans un ovale : acceptation de l’épreuve, en usage de 1846 à 1893.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1868.

W étoilé : contremarque du contrôleur, en usage de 1877 à 1968.

Le fabricant

THOLET Joseph et Cie étaient inscrits au banc d’épreuves de Liège de 1886 à 1900.

Revendeur ( ?)

La marque JA & C m’est inconnue, peut-être s’agit-il d’une mauvaise lecture suite à l’usure et au mauvais état général de l’arme, il faudrait peut-être lire JF & C ?  Il s’agirait alors de JANSSEN Fils & Cie rue Lambert le Bègue, 4 à Liège, commerçants en armes (BE 1895/1951) qui auraient exporté cette arme vers l’Amérique du sud, chose très courante à l’époque.

GG

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"