Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Louis Simonon

SIMONON, Louis était armurier à Herstal (Liège) rue de Herntz. Il fut inscrit au banc d’épreuves liégeois de 1932 à 1962.

Sa marque était tout simplement L.S.

1er canon :

D couronné : est la marque du fabricant de canons de fusil DELCOUR à Nessonvaux (voir site)

Lettre grecque ETA (n) : lettre annale 1955.

AA accolés et étoilés : contremarque du contrôleur post 1877.

ELG étoilé dans un ovale couronné : acceptation post 1893.

12-65 ( ?) dans la lettre oméga couchée : calibre nominal et longueur de douille, en usage de 1924 à nos jours.

PV surmonté d’un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

1Kg 286 : poids du canon pouvant tirer des poudres sans fumées (armes lisses) au gramme près. En usage de 1924 à nos jours.

2e canon :

ELG étoilé dans un ovale couronné : idem ci-dessus.

12-65 (effacé ?) dans oméga couché : idem ci-dessus.

P étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

PV surmonté d’un lion stylisé : idem.

1Kg 335 : idem

Perron : inspection post 1853.

d en lettre minuscule : lettre annale (1958 ? sans certitude).

18.5 – 17.4 : canons chokés : cal. à 22 cm de la culasse, en usage de 1924 à 1968.

6017 devrait être le n° de série. 

GG

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"