Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Saive.

Rue Théo. Schwann, 10 à Liège.

1893-1962.

Guillaume Saive 1893- 1895.

Mme Veuve Guillaume Saive 1895 – 1899.

Joseph Saive 1919 – 1957.

La société est mise en liquidation jusqu'en 1962, date à laquelle elle sera reprise par Louis PEETERS.

Joseph fabriquait un fusil à canons superposés de son invention dénommé le "SUPER SAIVE".

Munitions Joseph SAIVE

Joseph SAIVE

Joseph Saive, Manufacture générale d'armes, rue Théodore Schwann, 10 à Liège.

BE 1919/1957.

Maison fondée en 1893 et mise en liquidation en 1962.

Elle a alors été reprise par Peeters Louis.

La lettre théta est la lettre annale de 1953.

Saive déposera deux brevets pour :

Des perfectionnements aux mécanismes de fermeture des fusils de chasse à canons superposés.

Un nouveau système de platine pour armes de chasse.

Alain

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"