Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Risack M. Fils

L’arme

Il s’agit d’une carabine de salon ou de jardin de type Flobert.

La culasse mobile ressemble très fortement au système WARNANT mais sans le brevet il ne m’est pas possible de déterminer la différence entre les deux systèmes, qui aurait pu être breveté !

Le canon est à 8 pans, le pontet à volutes et la crosse de type pistolet.

Les poinçons

Je n’ai pu relever qu’un seul poinçon du banc d’épreuves de Liège sur cette arme, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale vertical : acceptation définitive en usage de 1846 à 1893.

L’inventeur/fabricant

La marque M. RISACK Bte frappée sur le canon est celle RISACK M. Fils de Cheratte (banlieue de Liège) En 1876, il dépose un brevet belge pour un tire cartouche et une fermeture applicable aux fusils-cannes.

GG

Retour "Famille RISSACK"

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"