Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Fagnus & Clément

Il s’agit d’une copie liégeoise du fameux et robuste revolver R.I.C. à six coups, à percussion centrale et à cadre fermé.

Il présente un chargement par portière latérale et baguette à tête de gland pivotante, logée au repos dans l’axe de barillet.

La platine de type WARNANT est à simple et double action au fonctionnement moelleux.

L’arme sera produite en de multiples calibres du 450 au 320.

Ce type d’arme aura un grand succès dans le monde entier et surtout à Liège ou l’industrie armurière avait très rapidement deviné le potentiel de cette arme.

Des variantes ont donc été produites à profusion dont le BRITISH BULL DOG qui doit être considéré comme une version réduite du R.I.C.

Ce dernier inspirera également une variante encore plus petite "le puppy" mais c’est une autre histoire.

Votre arme présente les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de Liège, à savoir :

ELG étoilé dans un ovale couronné : acceptation de 1846 à 1893.

T étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

Votre arme a donc été fabriquée entre 1877 et 1893.

Le fabricant

La marque aux deux pistolets croisés entourés des lettres F & C m’est inconnue, mais est-il humainement possible de tout savoir ?

Elle pourrait raisonnablement appartenir à FAGNUS & CLEMENT rue Chéri à Liège, inscrits au banc d’épreuves de 1879 à 1883, ce qui correspond à la période de fabrication de l’arme.

Les activités de cette société ont été reprises en 1883 par Charles CLEMENT (voir site)

Les marques M et 23 sont des marquages d’ateliers à mon sens, 23 étant peut-être le numéro de série.

La marque LP sur le cadre de crosse m’est également inconnue, une marque de sous-traitant peut-être ?

GG

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"