Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation.

1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Fabrique d’armes de Liège S.A.

Fabricant d’armes

Fondée par ANCION Dieudonné père et fils et HANQUET Nicolas & Cie (1837-1840)

Rue St-Gilles, 87  Liège  (1903-1912)

 Brevets déposés en Belgique

n° 169242 – 09/03/1903  Système de carabine à canon démontable

n° 217893 – 08/07/1909  Revolver basculant

n° 237529 – 17/07/1911  Fusil Hammerless

n° 239016 – 19/09/1911  Fusil Hammerless

n° 244773 – 22/03/1912  Manchon porte-hausse pour canons de fusils

n° 251697 – 25/11/1912  Fusil Hammerless  (brvt ppal n° 239016 du 19/09/1911)

Fabrique d’Armes de Liège

Puppy calibre .320

Fabrique d’Armes de Liège

L’arme

Carabine de jardin de type FLOBERT à percussion annulaire calibre 22.

Le canon rayé est à 8 pans.

La platine FLOBERT est à extracteur.

Le pontet est à volutes.

La crosse est en bois (noyer ?) façonnée « pistolet ».

Les poinçons

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de LIEGE, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation définitive post 1893.

Perron : inspection post 1853

L étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

Les marques

Sous le canon : un écu contenant les lettres FAL flanqué de deux têtes d’aigles, il s’agit de la marque de la FABRIQUE D’ARMES DE LIEGE rue Saint Gilles, 87 à LIEGE. Cette firme a été inscrite au banc d’épreuves de LIEGE de 1901 à 1920. Elle a été formée par la réunion de plusieurs entreprises armurières, à savoir : DRESSE ANCION LALOUX, MASSONET & THOLET, FABRICATION DES ARMES A FEU s.a. , TERWAGNE & PIRLOT, PIRLOT FRERES, PIRLOT & FRESART.

En 1920, l’entreprise est reprise par les FABRIQUES D’ARMES UNIES DE LIEGE (FAUL), rue Trappé 22 à LIEGE.

FL 22 C : calibre .22

1905 –  5,4 CNN (surchargé ?) : signification inconnue, marques d’atelier ?

76 : numéro de série ?

OHR OSTERN TRONDHCEM : manifestement ce marquage n’est pas d’origine liégeoise !!

Il s’agit peut-être d’une marque d’armurier-détaillant local ?

Annexe : page extraite du catalogue MASEREEL avec le même type d’arme.

GG

 

Hello,

Je m’appelle Rune, je suis un collectionneur Norvégien.

J’ai vu cette arme sur votre très intéressant site.

Le nom “Chr Østern” (Chr est l’abréviation commune pour Christian) a été le premier gagnant de la compétition de tir officielle de Norvège.

Il était armurier et originaire de Trondjem qui s’écrit de nos jours Trondheim. (L’ancien "J" était souvent représenté par une espèce d’étrange "C")

J’espère que cette information à de l’intérêt.

Rune H.

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"