Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation. 1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

Christophe Louis

"Ingénieur mécanicien" renseignés à Liège et à Bruxelles

Merci à "Hallantique" pour les photos

L’arme.

Il s’agit d’un fusil de chasse au petit gibier, à canons lisses juxtaposés de calibre 12.

La platine est dite « hammerless » à percussion centrale – L’ouverture par clé top lever.

La crosse est de type anglais et la longuesse à poussoir.

Les platines sont gravées en style anglais.

Les poinçons.

Ce sont les poinçons du BE de Liège, détaillés comme suit :

ELG étoilé dans un ovale couronné : acceptation – 1893/1968.

Perron : inspection – 1853 à nos jours.

PV surmonté d’un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée – 1898/1968.

12 C dans un losange : calibre – 1898/1924.

EL : épreuve provisoire – 1852 à nos jours.

AC et X étoilés : contremarques des contrôleurs – 1877/1968.

P1K296 : poids du canon pouvant tirer des poudres sans fumée (armes lisses) 1892/1924.

L’arme a donc été fabriquée et éprouvée entre 1898 et 1924.

Le fabricant.

Il ne s’agit pas obligatoirement d’une arme fabriquée par Louis CHRISTOPHE, mais peut-être vendue par lui après gravure de son nom sur l’arme. Il s’agissait d’une pratique très courante à l’époque.

En effet la marque JB couronnée sur la bascule serait celle de l’artisan. Cette marque ne m’est pas connue. Elle pourrait peut-être correspondre dans l’époque concernée à :

BERTRAND Joseph (1885/1930).

BURY, Jules (1896/1947).

Si un lecteur peut identifier cette marque, son renseignement sera le bienvenu.

GG

Photos Littlegun

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"