Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation. 1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

BRAEKERS Charles & Cie

Voici une belle carabine express à canons juxtaposés, crosse pistolet et longuesse à poussoir, fabriquée en 1928 (lettre annale g).

Les marquages

R couronné : canons rayés, entre 1894 et 1968

g : lettre annale pour 1928

p sous astérisque : contremarque du contrôleur depuis 1877

lion sur PV : épreuve à la poudre sans fumée, entre 1898 et 1968

ELG sur astérisque dans ovale couronné : acceptation entre 1893 et 1968

Perron : inspection depuis 1853

JF couronné : devrait être le canonnier Jean Falla mais selon les sources dont je dispose, il a été actif à partir de 1931.

Acier martelé : type d’acier utilisé

.450/400 express 3 ¼ balle blindée (si je lis bien car on a frappé autre chose sur « blindée » que je ne peux pas déchiffrer) :

calibre de la carabine, une longue cartouche à bourrelet dont les cotes moyennes sont 10,3 de diamètre et 83 mm de longueur, apparue en 1880 selon Bernard Meyer.

Un calibre très populaire jusqu’à l’apparition du 375 magnum.

10.1 : devrait être le diamètre du canon en mm

EL : épreuve provisoire depuis 1852

T sous astérisque : contremarque du contrôleur depuis 1877

Marque EB : Etablissements Braekers déposée le 7 juillet 1927

JAMIN : le « Qui est qui de l’armurerie liégeoise » mentionne un Jamin Marcel, armurier quai Saint-Léonard 41 à Liège, inscrit au Banc d’épreuves entre 1910 et 1933.

EB entrelacé dans une double ellipse : marque déposée le 7 juillet 1927 par les Etablissements Braekers SA, (BE de 1921 à 1935). Charles Braekers a déposé avant et après la 1GM une quinzaine de brevets, principalement pour les fusils de chasse.

On peut penser qu’il s’agit d’un fusil fabriqué par Braekers vendu par Jamin. Mais sans certitude.

GP avec l’aide appréciée de PHL et HPH

BRAEKERS Charles & Cie

La Manufacture d’armes de chasse à pièces interchangeables BRAEKERS Charles & Cie était située à HERSTAL rue du Crucifix, 21-39 de 1920 à 1935.

Cette firme déposa 12 brevets belges.

L’arme présentée est un fusil de chasse à canons lisses juxtaposés, à platine hammerless, clé top et crosse anglaise. La longuesse est à poussoir.

Lettre d minuscule : lettre annale de 1925. (Année de fabrication de l’arme)

 Les marques sur les canons sont (si bien lues) :

 ·        HH dans un ovale couché dont j’ignore la signification (fabricant de canons ?)

·        JW  à la signification ignorée (marque d’atelier – d’équipeur ou de marcheur ?)

GG

Retour "ARTISANS IDENTIFIES"